Destination-Tunis
Votre guide gratuit, pour découvrir pour de bon la Vraie Tunisie !

Aujourd’hui, nous vous invitons à visiter le petit site archéologique de Pupput. Ces vestiges romains sont situés au cœur de la zone balnéaire d’Hammamet. Sans être exceptionnel, Pupput offre un aperçu facile et rapide sur la richesse archéologique de la Tunisie.

Prenez les baskets, un chapeau et un sac à dos avec une bouteille d’eau. Venez plutôt le matin, quand le soleil ne tape pas trop fort.

Se rendre à Pupput

Depuis Tunis ou Sousse

Prenez l’autoroute et sortez à Hammamet Sud. Au 1er rond-point, prenez à droite, puis au rond-point suivant, prenez la 3ème sortie direction Hammamet / Nabeul. Après 200m, un nouveau rond-point se présente en forme de Y, prenez la branche de droite. Poursuivez encore 500m tout droit, et vous arrivez sur le parking qui se trouve devant le site.

Depuis Yasmine Hammamet

Prenez un taxi et demandez Pupput. Il y a 5 à 10 minutes de trajet, qui devrait coûter environ 5 dinars en fonction de l’honnêteté du chauffeur. Pour le retour, soit vous attendez un taxi devant le site, soit vous marchez 100m vers la droite, et vous trouverez des taxis devant le Samira Club.

Depuis Hammamet

En voiture, prenez la direction de Yasmine Hammamet, passez devant Dar Sebastian et poursuivez 1km. Vous arrivez sur un roind-point : laissez la 1ère sortie qui indique Sousse, et prenez la seconde sortie où trône un poste de police. Poursuivez alors sur 150m et prenez la première à gauche. Continuez sur cette route pendant 1km500, et vous trouverez l’entrée du site.

En taxi, demandez Pupput. Il y a environ 15 minutes de trajet (en fonction de la circulation bien sûr), pour environ 5 dinars. Pour le retour, soit vous attendez un taxi devant le site, soit vous marchez 100m vers la droite, et vous trouverez des taxis devant le Samira Club.

Voici la localisation GoogleMap pour tracer votre itinéraire.

Histoire de Pupput

Les berbères puis les carthaginois semblent occuper le secteur dès le Vème siècle avant JC. Par la suite, les romains investissent Pupput, l’élevant de simple bourgade à colonie sous l’Empereur Commode (entre 185 et 192 ap JC). Pupput se trouve alors au niveau d’un carrefour de circulation : sur la route Sousse – Carthage dans un axe, Nabeul – Zaghouan sur l’autre axe. Il s’agit également d’un carrefour de civilisations, marqué par des influences et des styles provenant du nord et du sud de la Province. Remarquez que de nos jours, le melting-pot est toujours aussi important dans le secteur !

Suite à l’invasion arabe, Pupput est abandonné au profit d’Hammamet. Les arabes édifient alors le fort et la médina, offrant une meilleure position pour défendre le littoral.

Les vestiges sont redécouverts au XIXème siècle. Des fouilles plus poussées ont lieu à partir de 1960, lors du développement du tourisme à Hammamet. Plusieurs quartiers de Pupput sont ainsi étudiés. Malheureusement, l’économie du tourisme étant plus rentable que l’économie du patrimoine, plusieurs hôtels se construisent par dessus les vestiges. Aujourd’hui, seule une maigre bande de 4 hectares est préservée de la prédation hôtelière.

La visite

Une fois rentré sur site, prenez sur la gauche le sentier qui s’enfonce dans la parcelle. Les monuments ne sont pas très impressionnants : il s’agit principalement d’anciennes immenses villas. On découvre tout de même de beaux pavements de mosaïques.

Les villas

En poursuivant le sentier, sur la gauche, vous arriverez rapidement au niveau des premiers vestiges archéologiques. Il s’agit d’un ensemble de 3 villas, en partie dégagées lors de travaux de fouilles. Les murs, quelques colonnes et surtout les sols sont visibles. Vous pourrez aisément voir les différentes pièces, les patios ou encore les couloirs, l’ensemble étant recouvert de mosaïques. Observez-les attentivement : on peut y voir de nombreux détails intéressants (motifs géométriques, mosaïques superposées, visages, végétaux…).

Voici quelques photos de ces villas :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De nombreuses informations sont disponibles dans cet article de Aïcha Ben Abed, archéologue spécialiste de Pupput.

L’Eglise

De nombreuses mosaïques et sculptures aggrémentent les murailles qui ceinturent le site. Il s’agit d’épitaphes extraites d’une église chrétienne romaine. Dans les années 1960, ce site a été détruit lors de la construction de l’Hôtel Paradis, voisin du site, et les vestiges ont alors été regroupés à Pupput.

Aïcha Ben Abed a également rédigé un article très complet (et très pointu!) sur ces mosaïques funéraires.

Mosaïque funéraire de Pupput
Une mosaïque funéraire extraite de Pupput (photo issue du site de mon pote Zaher Kammoun)

La nécropole

La nécropole est un immense ensemble funéraire, coincé lui aussi entre hôtels et résidences.

Pour y accéder, sortez du site et prenez la route sur la droite. Après 100m, face à l’entrée du Samira, prenez la route sur la gauche et parcourez 200m environ. Les vestiges de la nécropole se trouvent sur la gauche, dans un champ.

Les chercheurs de l’Institut National du Patrimoine ont fouillé le site en 1996 et 2000 : environ 2 000 tombes et ensembles funéraires ont été dénombrés, faisant de Pupput une référence dans son domaine. Et cachés sous les terrains alentours, 20 000 autres stelles seraient encore enfouies…

Encore une fois, Aïcha Ben Abed (avec l’aide de l’archéologue Marc Griesheimer) a rédigé une étude complète concernant la nécropole de Pupput.

Stèles funéraires de la nécrolpole de Pupput
Les stèles funéraires de la nécropole (photo issue du site de mon pote Zaher Kammoun)

Quelques infos complémentaires

  • Le site ouvre tous les jours de 9h à 17h (juin à septembre) ou de 9h30 à 16h30 (septembre à juin)
  • Le ticket d’accès est à 5 dinars (2€). A l’entrée, vous pourrez visiter une petite boutique/bibliothèque, pas très fournie…
  • Liens : Compte-rendu des fouilles de la nécropole, davantage de photos sur le site de mon pote Zaher Khammoun
  • Librairie : La nécropole romaine de Pupput, par Aïcha Ben Abed et Marc Griesheimer, ainsi que le magazine GEO n°312, Février 2015
  • Si vous souhaitez découvrir d’autres sites archéologiques dans la région, rendez-vous par exemple à Zaghouan, à Kerkouane, à Nabeul ou tout simplement au Musée du Bardo à Tunis (collection de mosaïques exceptionnelle).
  • Si vous restez sur Hammamet, n’oubliez pas de visiter Dar Sebastian ou alors de vous perdre dans les ruelles de la médina.

A bientôt pour de nouvelles découvertes !

Panorama villa romaine Pupput
Panorama d’une des villas

Cet article a 1 commentaire

  1. Excellente investigation bravo !

    Je vous invite a visiter ma page facebook
    Merci davance

Laisser un commentaire