Revenons aujourd’hui sur un des moyens de transport le plus utilisé et le plus commode en Tunisie, je veux parler du louage.

Pour un européen, le système de louage est inconnue. Globalement, c’est un réseau de taxi collectif reliant les villes entres-elles. Les véhicules sont des minibus de 9 places et réalisent un trajet prédéfini. Lorsque les 8 places sont réservées, le louage démarre.

Auteur Julien
Rédigé par Julien
Voir les 88 articles de Julien !
logo update Mise à jour le 5 août 2022

Fonctionnement du louage

Description

Un louage est facilement reconnaissable : il s’agit d’un minibus ou estafette blanche, avec une large bande rouge ou bleue. Chaque véhicule dispose de 9 places : le chauffeur et ses 8 passagers. Ce sont souvent des véhicules japonais, au kilométrage astronomique (rarement en dessous de 400 000 km !).

Horaires

Les louages fonctionnent principalement le jour. Ainsi, les rotations débutent tôt le matin, dès 6h environ. Mais à partir de 19-20h, il devient difficile de remplir les 8 places du véhicule. Il est donc conseillé de ne pas vouloir rentrer très tard.
Vous avez alors la possibilité de payer les places vides, à condition qu’il reste un louage pour faire le trajet !).

De même, en période estivale ou pendant le ramadan, l’après-midi et le soir sont très calme. Nous vous conseillons alors de voyager en matinée sur ces périodes-là.

Trajets

Chaque véhicule fait un trajet spécifique, indiqué par une panneau sur le toit et une affichette à l’arrière du véhicule. Systématiquement, le chauffeur se trouve devant son louage, et crie sa destination. C’est folklorique, mais efficace !

Gares

Chaque ville (et souvent chaque village), dispose de sa ou ses gares de louage. Il est souvent facile de les trouver : il suffit de voir où arrivent et où partent les louages. Par ailleurs, chaque tunisien connaît l’emplacement de la gare de louage de sa ville, il se fera un plaisir de vous l’indiquer. Idem pour les chauffeurs de taxi.

Grandes villes

Certaines villes disposent de plusieurs gares de louage, chacune desservant une région spécifique. Par exemple à Tunis, il y a Bab Saadoun (villes du nord : Bizerte, le Kef, Tabarka, Béja), Bab Alioua (villes du sud proche et Cap Bon : Hammamet, Nabeul, Kelibia, Zaghouan) et Moncef Bey (villes du centre et du sud : Sousse, Monastir, El Jem, Mahdia, Sfax, Gabès, Sidi Bouzid).

Billets

Les billets s’achètent soit directement auprès du chauffeur (dans ce cas, c’est souvent dans le louage, en fin de trajet), soit auprès d’un guichet. Dans ce cas, présentez-vous auprès du chauffeur (il réserve la place), puis allez au guichet pour acheter le ticket et enfin revenez au louage et donnez le ticket au chauffeur. Les tarifs sont fixés par l’Etat et affichés dans le véhicule.

Tarifs

C’est simple, le tarif est réglementé. Les européens ou touristes qui utilisent le louage sont plutôt rares. Ceux qui le prennent sont donc considérés comme ‘connaisseurs‘, il n’y a donc aucune arnaque sur le prix du trajet.

Le tarif est d’approximativement 5 dinars pour 1h de trajet.
Depuis Tunis, 5 dinars environ permettent donc de vous rendre à Bizerte, Zaghouan, Hammamet, Nabeul. Vous pourrez retrouver sur cette page l’ensemble des tarifs des louages. Mais il vous faudra lire l’arabe 🙂

Gare de louage de Nabeul
La gare de louage de Nabeul, avec des louages à bande bleue, de proximité.

Les différents louages

Il existe plusieurs catégories de louages, en fonction du type de trajet :

Louage blanc à bande rouge

Il s’agit d’un louage effectuant une liaison entre plusieurs gouvernorats. Ce véhicule part d’une grande ville et dessert une autre grande ville (par exemple : Tunis -> Nabeul ou Sousse -> Sfax). Il part une fois qu’il est plein, et ne s’arrêtera qu’à destination finale.

Louage blanc à bande bleue

Ce louage circule à l’intérieur d’un même gouvernorat. Il effectue donc des liaisons plus courtes. Ce taxi collectif peut donc partir à moitié plein, il s’arrêtera régulièrement pour poser ou récupérer une personne dans les villages traversés.

Louage jaune à bande bleue

Ce louage dessert presque l’intégralité des villages. Il est donc très rural. On en voit beaucoup en campagne, mais ils peuvent être tous pleins s’il y a un souk à proximité.


Tarif et prix observés

Voici un recueil de prix relevés par nos fidèles lecteurs (big-up !) :

TrajetPrixObservation
Tunis (Bab Saadoun) – Bizerte6 Dtvérifié par Wis en août 2022
Tunis (Bab Alioua) – Nabeul4.700 Dtvérifié par Kaloun en janvier 2015
Tunis (Bab Alioua) – Hammamet Nord5.500 Dtvérifié par Déborah en février 2019
Tunis (Bab Alioua) – Yasmine Hammamet Sud (Barakat Sahel)4.750 Dtvérifié par Wis en août 2022
Tunis (Moncef Bey) – Sousse10.300 Dtvérifié par Ana en octobre 2018
Tunis (Moncef Bey) – Monastir11.400 Dtvérifié par Nefaa en février 2020
Tunis – Tabarka12.500 Dtvérifié par Ali en mai 2020
   
Hammamet – Tunis4.500 Dtvérifié par Déborah en février 2019 et Sonia en juin 2019
Yasmine Hammamet Sud (Barakat Sahel) – Tunis4.750 Dtvérifié par Wis en août 2022
Yasmine Hammamet Sud (Barakat Sahel) – Sousse (centre)7 Dtvérifié par Coraline en novembre 2019
Yasmine Hammamet Sud (Barakat Sahel) – Nabeul1.500 Dtvérifié par Kaldoun en novembre 2017
Yasmine Hammamet Sud (Barakat Sahel) – Hammamet Nord0.800 Dtvérifié par Kaldoun en novembre 2017
   
Sousse – Gabès17 Dtvérifié par Coraline en novembre 2019
Sfax – Tunis21,5 Dtvérifié par Ahmed en août 2020
   
Gabès – Hammamet en louage privatisé25 Dt / pers
200 Dt complet
vérifié par Coraline en novembre 2019

Pour résumé, on peut donc dire que le louage est un moyen de transport répandu, rapide, efficace, populaire et économique.
Une belle occasion de rencontrer et discuter avec les tunisiennes et tunisiens, à ne pas rater

Enfin, n’hésitez pas à partager les tarifs que vous avez observés, en laissant un commentaire ci-dessous 😉


S’abonner
Notifier de
guest

388 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments