Destination-Tunis
Votre guide gratuit, pour découvrir pour de bon la Vraie Tunisie !

Notre série sur les plages continue. Aujourd’hui, nous quittons la Côte Nord en direction du Cap Bon, avec la découverte de Ras ed Drek à proximité d’El Haouaria.

Accès

Pour s’y rendre, il faut sortir de Tunis, direction Radès, Hammam-Lif, Soliman, Takelsa, puis El Haouaria. En arrivant à El Haouaria, ne rentrez pas dans le centre-ville. Au 2ème rond-point, prenez direction Ras ed Drek vers le sud-est (vous devriez longez le stade). Continuez sur cette route rectiligne sur environ 4 km, en suivant les panneaux indiquant le restaurant Le Pêcheur qui se trouve sur la plage. Juste après le cimetière, tournez à gauche, en direction du port. Vous pourrez alors garer le véhicule.

Il est possible de prendre le bus ou le louage depuis la gare de Bab Alioua, jusqu’à El Haouaria. Renseignez-vous à l’avance sur les horaires. Il faudra finir la route vers Ras ed Drek avec un taxi. Pensez à anticiper également le retour 🙂

Voir le lien Google Map retraçant l’itinéraire.

Coordonnées géographiques
37°02’32.2″N
11°03’47.5″E

Plage de Ras ed Drek

Depuis le port, une longue plage de sable blanc s’étend vers le sud, en direction de Kélibia. Cette plage n’est pas paradisiaque : les maisons sont assez proches du rivage, l’arrière-pays est constitué de la grande plaine agricole d’El Haouaria et n’offre pas un paysage à couper le souffle.

Pourtant, elle est intéressante, car il sera facile de marcher un peu le long de la plage, afin de s’écarter du monde et profiter alors pleinement de l’eau chaude du mois d’août.

Un pêcheur de poulpe a garé sa 103 en bord de plage
Un pêcheur de poulpe a garé sa 103 en bord de plage

Criques de Ras ed Drek

Mais le déplacement à Ras ed Drek est à faire surtout pour les criques. En effet, juste après le petit port, la plage disparaît au profit d’une longue côte rocheuse. Ce massif forme l’extrémité du Cap Bon, avec un poste militaire à son sommet.

Depuis le port, un petit sentier longe la côte. Empruntez-le : vous pouvez parcourir 100 mètres, 500 mètres ou 2 kilomètres, il y a de nombreuses criques accessibles. En fonction du vent, certaines seront exposées aux vagues, d’autres seront au calme. Certaines auront un peu d’ombre, d’autres seront exposées en plein soleil. Bref : choisissez la bonne 🙂

A faire
Si vous avez choisi de rester sur la plage de Ras ed Drek, prévoyez l’essentiel du kit baignade : parasol, ballon. Côté restauration, vous pourrez éventuellement manger au restaurant « Le Pêcheur ». Des activités balnéaires touristiques peuvent être organisées sur place.

Si vous avez choisi les criques du Cap, n’oubliez surtout pas le kit PMT (Palmes / Masque / Tuba), car les eaux sont riches dans ce secteur. Il y a notamment beaucoup d’oursins : regardez où vous marchez, et prévoyez le couteau ou les ciseaux pour les ouvrir 🙂

Enfin, comme pour tout site naturel, respectez-le ! Repartez avec tous vos déchets et n’hésitez pas à ramasser également les déchets apportés par la mer. C’est peut-être ingrat, mais pensez à préserver les lieux pour votre prochaine visite, pour les pêcheurs locaux, pour la nature.

Une des criques du secteur
Une des criques du secteur

 

A découvrir dans la région

  • Du côté d’El Haouaria : une route permet d’accéder au sommet du massif, la vue est magnifique. Vous pourrez visitez les Grottes, qui sont en fait d’anciennes carrières romaines. Des randos sont possibles en partant ou en arrivant à Ras ed Drek, afin de découvrir encore mieux le massif.
  • Du côté de Kélibia : des plages, les remparts fortifiés, le site archéologique de Kerkouane
  • Sur la route de Tunis, plusieurs pauses sont envisageables : à Takelsa pour acheter de l’huile d’olive ou des tabouna encore chauds, à Soliman pour des oranges, dans les environs de Zaouiet el Mgaiez pour divers produits en roseaux séchés.
  • S’il vous reste du temps, n’hésitez pas à faire un petit détour vers Korbous (pour assister au coucher de soleil sur le Golfe de Tunis, par exemple).

Bonne baignade !

Cet article a 8 commentaires

  1. Vos photos sont superbes ! et c’est bien commenté vous nous donnez envie d’y aller l’été prochain, même si j’hésite entre plusieurs destinations.
    Merci pour le partage

    1. Merci pour les compliments, ça fait plaisir 🙂

  2. Bonsoir, très belles photos mais je ne trouve plus Mahdia ?

    1. Bonjour Pierre,
      Merci pour les compliments 🙂
      Pour Mahdia, je n’ai pas grand chose sur le site, malheureusement.
      Juste quelques photos dans l’article Fond d’écran.

      A bientôt !

  3. Surtout de Grands mercis pour les recommandations de la propreté. « Emporter vos déchets chez vous » en effet respecter la nature c’est respecter Dieu. Enfin Un cri d’alarme surtout pour ceux qui font la prière cinq fois par jour : pensez aux générations futures ne pourrissez pas les mers ! Vous les pieux proches du Divin ne soyez pas égoïstes. Dieu vous adore donc préservez « neemtou ».

    1. Disons que le Domaine Public appartient à tout le monde : chacun se donne le droit de le polluer mais personne ne se donne le devoir de le préserver…

  4. Merci pour l’ensemble du site avec toutes ces précieuses informations pour découvrir pleinement la Tunisie. Nous revenons tout juste de ce petit coin de paradis. Les criques sont extras pour la baignade et farniente. En poursuivant le sentier côtier vers les criques, un petit détour vers les ruines surplombant ce cap permet de s’offrir de belles vues.
    Un petit bémol… la propreté fait de plus en plus défaut à de nombreux sites. Il faut absolument préserver la nature…

    1. Oui, c’est un endroit magnifique !
      C’est bien malheureux que les déchets gâchent ce plaisir. Malheureusement, c’est trop courant…

Laisser un commentaire